Navigation Links
De nouvelles études établissent un lien mortel entre l'alcool, le poids et les maladies hépatiques chez la femme
Date:4/24/2013

AMSTERDAM, April 25, 2013 /PRNewswire/ --

Une recherche annoncée aujourd'hui à l'International Liver Congress[TM] 2013 révèle les effets dramatiques de l'alcool et du poids sur la santé du foie.

     (Logo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20120728/551976)

Les femmes devraient renoncer au vin et aux beignets suite à une récente étude qui a montré que l'association dangereuse d'une consommation élevée d'alcool et d'un indice de masse corporelle (IMC) élevé entraînait un risque accru de maladie hépatique chronique. Dans cette étude, une cohorte de plus de 107 000 femmes a été analysée afin de déterminer dans quelle mesure le poids et la consommation d'alcool d'une femme influait sur ses risques de développer une maladie hépatique chronique et d'en mourir.[1]

Dr Daniele Prati , membre du comité scientifique de l'EASL a déclaré que cette recherche avait nécessité une vaste étude afin d'évaluer l'influence combinée de la consommation d'alcool et de l'IMC d'une personne sur le foie.

Le Dr Prati a indiqué : « On sait que l'alcool et l'excès de poids sont des causes majeures de maladie hépatique chronique mais une vaste étude en population était nécessaire pour comparer l'influence que ces facteurs ont l'un sur l'autre. Fait intéressant, la recherche a montré que l'association de la consommation d'alcool et du poids d'une femme avait un impact important sur la santé du foie et l'espérance de vie ».

Plus de 107 000 femmes vivant au Royaume-Uni et ayant participé à l'étude ont été classées comme ayant un IMC faible ou élevé (< 25 ou ≥ 25) et une consommation d'alcool faible ou élevée (entre 0 et 15 unités ou plus de 15 unités par semaine). L'IMC permet de mesurer la corpulence d'une personne en fonction de son poids et de sa taille, les personnes ayant un score ≥ 25 étant classées comme en surpoids. L'étude a montré que le risque était significativement plus élevé dans le groupe de femmes présentant à la fois un IMC élevé et une consommation d'alcool élevée, ces participantes étant plus susceptibles de développer une maladie hépatique chronique.

Le Dr Prati a expliqué : « Ces découvertes auront un impact considérable sur la façon dont nous pouvons aider des millions de personnes dans le monde exposées au risque de développer une maladie hépatique. Les femmes sont particulièrement exposées à ce risque car elles sont deux fois plus sujettes aux lésions hépatiques liées à l'alcool que les hommes et développent une forme plus sévère de la maladie à des doses plus faibles et avec une consommation d'alcool de plus courte durée.[2] Sur la base de cette recherche, nous savons qu'une personne ayant un faible IMC et une consommation élevée d'alcool présente un risque accru de développer une maladie hépatique chronique par rapport à une femme qui a un IMC élevé mais qui ne consomme pas beaucoup d'alcool. D'autres études sont nécessaires pour déterminer les seuils exacts à partir desquels chaque facteur de risque augmente, de façon individuelle ou combinée, le risque de maladie hépatique chronique mais il s'agit d'une première étape importante dans la bonne direction ».

Une autre recherche récente présentée lors du congrès a mis en évidence un lien étroit entre le développement d'un carcinome hépatocellulaire (CHC) chez des patients atteints d'une cirrhose d'origine alcoolique et la stéatohépatite métabolique.[3] Cette étude a montré que les patients atteints d'une cirrhose alcoolique qui sont également atteints d'une stéatose hépatique et en surpoids, obèses ou diabétiques de type 2 sont plus susceptibles de développer un CHC.

Dans cette étude, 100 patients ayant reçu une greffe pour une maladie hépatique d'origine alcoolique en phase terminale ont été examinés afin d'analyser l'impact combiné de la stéatose hépatique et des facteurs de risque métaboliques comme l'obésité et le diabète de type 2 sur le développement du CHC chez les patients.

Les résultats ont montré qu'une proportion plus importante de patients atteints d'un CHC était fréquemment en surpoids (54 % contre 14 % de patients non atteints d'un CHC) ou diabétique (43 % contre 22 % de patients non atteints d'un CHC). La moitié (50 %) des patients qui étaient atteints de stéatose hépatique et en surpoids, obèses ou diabétiques de type 2 avaient un CHC tandis que seulement 6 % des patients ne présentant pas ces autres conditions étaient atteints d'un CHC.

Le Dr Prati a commenté : « Nous savons depuis longtemps que la stéatose hépatique et l'alcool sont des facteurs de risque du CHC mais cette étude a permis d'évaluer leur effet combiné chez des patients atteints d'une cirrhose alcoolique. Ces observations montrent que les patients souffrant d'une cirrhose alcoolique qui présentent également des antécédents de stéatose hépatique, d'obésité ou de diabète de type 2 sont exposés à un risque accru de développer un cancer du foie. Ces résultats permettront d'améliorer la prise en charge des patients atteints d'une cirrhose et d'identifier les cas de cancer à un stade précoce ».

À l'échelle mondiale, le CHC représente environ 5,4 % de l'ensemble des cancers[4] et entraîne chaque année 695 000 décès[5], dont 47 000 décès par an en Europe.[6]

L'Europe affiche le taux de consommation d'alcool le plus élevé au monde, un européen adulte sur sept consommant plus que la quantité quotidienne moyenne recommandée.[7]

Avertissement : les données mentionnées dans ce communiqué sont basées sur le résumé soumis. D'autres données plus récentes peuvent être présentées à l'International Liver Congress™ 2013.

Notes aux rédacteurs

À propos de l'EASL

L'EASL est la principale société scientifique européenne impliquée dans la promotion de la recherche et de l'éducation en hépatologie. L'EASL attire les plus grands experts en hépatologie et a acquis une expérience remarquable en matière de promotion de la recherche sur les maladies hépatiques, de soutien en faveur d'une meilleure éducation et de promotion des changements dans la politique européenne relative aux maladies hépatiques.

L'attention que porte l'EASL sur l'éducation et la recherche se concrétise dans de nombreux événements et initiatives, comprenant :

  • l'International Liver Congress[TM], qui est le principal événement scientifique et professionnel sur l'hépatologie dans le monde ;
  • des rencontres comprenant des conférences monothématiques et spéciales, des cours de troisième cycle et d'autres rencontres approuvées qui ont lieu tout au long de l'année ;
  • des écoles cliniques et fondamentales d'hépatologie, une série d'événements couvrant différents aspects du domaine de l'hépatologie ;
  • la revue Journal of Hepatology publiée tous les mois ;
  • la participation à un certain nombre d'initiatives stratégiques au niveau européen.

À propos de l'International Liver Congress[TM]2013

L'International Liver Congress™ 2013, le 48ème congrès annuel de l'EASL (European Association for the study of the Liver), se tiendra au RAI Convention Centre d'Amsterdam du 24 au 28 avril 2013.

Ce congrès attire chaque année plus de 9 000 cliniciens et scientifiques venus du monde entier et permet de s'informer sur les dernières recherches et perspectives ainsi que sur les traitements les plus récents pour les maladies hépatiques auprès des plus grands spécialistes du domaine.

Références

1. Trembling PM, INFLUENCE OF BMI AND ALCOHOL ON LIVER-RELATED MORBIDITY AND MORTALITY IN A COHORT OF 108,000 WOMEN FROM THE GENERAL POPULATION FROM UKCTOCS. Présenté à l'International Liver CongressTM 2013.

2. Sato N, Lindros KO, Baraona E, Ikejima K, Mezey E, Jarvelainen HA, et al. Sex difference in alcohol-related organ injury. Alcohol Clin Exp Res . 2001;25:40S- 45S.

3. Pais, R. METABOLIC FATTY-LIVER DISEASE INCREASES THE RISK OF HEPATOCELLULAR CARCINOMA IN PATIENTS WITH ALCOHOLIC CIRRHOSIS LISTED FOR LIVER TRANSPLANTATION. Présenté à l'International Liver CongressTM 2013.

4. Kumar Vinay , Nelso Fausto and Abul Abbas . Robbins & Cotran Pathologic Basis of Disease, 7th ed. Saunders; 2004.

5. Cancer : aide-mémoire. Organisation mondiale de la Santé. Février 2006. http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs297/fr/index.html [http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs297/fr/index.html ] consulté le 04.04.12.

6. EU Burden of Liver Disease: A review of available epidemiological data. European Association for the Study of the Liver Disease. 2013.

7. EU Burden of Liver Disease: A review of available epidemiological data. European Association for the Study of the Liver. 2013 http://www.easl.eu/assets/application/files/54ae845caec619f_file.pdf. Consulté le 26.02.13.

Pour obtenir plus d'informations sur les études ou demander un
entretien, n'hésitez pas à contacter le service de presse de l'EASL au :
E-mail: easlpressoffice@cohnwolfe.com
Dimple Natali, +44(0)7900-138-904
Courtney Lock, +44(0)7894-386-422


'/>"/>
SOURCE The European Association for the Study of the Liver (EASL)
Copyright©2012 PR Newswire.
All rights reserved

Related biology technology :

1. De nouvelles données mettent en évidence le fardeau considérable que représente la nycturie
2. Dr. Alice Jacobs, CEO of IntelligentMDx, Named Best Entrepreneur in Eighth Annual Stevie® Awards for Women in Business
3. EntreMed Reports Fourth Quarter and Year-End 2011 Financial Results
4. Minority Biomedical Entrepreneurship Conference
5. Entrepreneurs to Eat Problems for Breakfast in San Diego
6. Leading Technology Incubator Honors Extraordinary Entrepreneurs
7. invivodata President Selected as Finalist for Ernst & Young Entrepreneur of the Year Award
8. Western Carolina University, College of Business Appoints New Director of Entrepreneurship and Innovation
9. The PROOF Centre of Excellence Partners with OriGene Technologies on Heart & Kidney Transplant Biomarker Program
10. Rosetta Genomics Receives 2012 North American Entrepreneurial Company of the Year Award by Frost & Sullivan
11. Hawaii Tech Asia Takes Hawaii & US Entrepreneurs To China
Post Your Comments:
*Name:
*Comment:
*Email:
(Date:6/27/2016)...  Liquid Biotech USA , ... Sponsored Research Agreement with The University of Pennsylvania ... cancer patients.  The funding will be used to ... clinical outcomes in cancer patients undergoing a variety ... employed to support the design of a therapeutic, ...
(Date:6/24/2016)... 24, 2016  Regular discussions on a range of subjects ... the two entities said Poloz. Speaking at a ... , he pointed to the country,s inflation target, which ... "In certain areas ... have common economic goals, why not sit down and address ...
(Date:6/24/2016)... (PRWEB) , ... June 24, 2016 , ... While the ... such as the Cary 5000 and the 6000i models are higher end machines that ... the height of the spectrophotometer’s light beam from the bottom of the cuvette holder. ...
(Date:6/23/2016)... ... June 23, 2016 , ... Mosio, a ... eBook, “Clinical Trials Patient Recruitment and Retention Tips.” Partnering with experienced clinical research ... by providing practical tips, tools, and strategies for clinical researchers. , “The landscape ...
Breaking Biology Technology:
(Date:5/16/2016)... YORK , May 16, 2016   EyeLock ... solutions, today announced the opening of an IoT Center ... to strengthen and expand the development of embedded iris ... an unprecedented level of convenience and security with unmatched ... authenticate one,s identity aside from DNA. EyeLock,s platform uses ...
(Date:4/28/2016)... -- First quarter 2016:   , Revenues ... first quarter of 2015 The gross margin was 49% ... and the operating margin was 40% (-13) Earnings per ... from operations was SEK 249.9 M (21.2) , Outlook ... 7,000-8,500 M. The operating margin for 2016 is estimated ...
(Date:4/15/2016)... , April 15, 2016 ... the,  "Global Gait Biometrics Market 2016-2020,"  report to ... http://photos.prnewswire.com/prnh/20160330/349511LOGO ) , ,The global gait biometrics ... of 13.98% during the period 2016-2020. ... angles, which can be used to compute factors ...
Breaking Biology News(10 mins):